S4-3 : 1° CYCLE LICENCE

Semestre 4

Architecture Arts et techniques

Responsables de semestre : Joseph Altuna Dominique Dehais Laurent Sfar Jérome le Goff Luc Perrot Francois Hugues Felipe Ribeiro Cunha Bertrand Camillerapp Pierre-Antoine Sahuc
Joseph Altuna
Dominique Dehais
Laurent Sfar
Jérome le Goff
+5

S4-31 : Techniques de représentation

Responsables : Joseph Altuna
César Canet
Fabrice Drain
Joseph Altuna
Catherine Simonet
Objectifs
'Relever et révéler la singularité d'un paysage'

Sensibiliser les étudiants à l’existence d’un corpus de textes, de notions et de figurations qui décrit le paysage - entendu au sens large : espace plus ou moins naturel, parc ou jardin, territoire suburbain ou paysage urbain - comme un lieu de convergence entre une réalité physique d’un territoire et ses représentations.

Montrer comment cette culture savante du paysage, certes récente et fragile, façonne notre rapport à notre milieu naturel.
L’unité d’enseignement 'Relever et révéler la singularité d’un paysage' s'appuie sur une didactique et une expérimentation transdisciplinaire qui intéresse également les champs APV, VT et TPCAU. Elle permet de passer de manière progressive et ouverte du relevé au projet et d’innover par la représentation et la référence à d’autres champs disciplinaires.

L'intérêt réside dans la possibilité d’aborder un paysage sous un angle théorique distinct issu d’un autre champs disciplinaire de telle sorte que les dessins réalisés durant le temps de l'appropriation ne se cantonnent pas à une simple approche instructive, mais qu'ils mobilisent intellectuellement l'étudiant dans l’objectif de construire sa propre méthodologie et son propre corpus de représentation.

En prenant en compte un thème propre à ce corpus comme sujet et un territoire comme objet les étudiants sont amenés par l’expérience de la marche, de l’observation et du relevé, à révéler ces singularités paysagères.

Les figurations (cartes, dessins, photographies, collages, maquettes..) objectives et subjectives sont exploitées comme un moyen de questionner la réalité construite et pratiquée par des usagers mais aussi ses modes de représentations cartographique, plastique et littéraire.

Le territoire étudié :

Cet année, un site commun avec les ateliers de projet a été choisi : le bord de mer du centre ville de Dieppe, ce qui permettra un croisement des pédagogies et une harmonisation des attendus et des rendus.
Contenu
Le semestre s'étend sur 9 semaines réparties en 2 séquences (séquence 1 'relever le site par le dessin et la photographie' et séquence 2 'réaliser une maquette sensible et un carnet de route') comprenant chacune 2 cours magistraux puis plusieurs travaux dirigés par groupes de 6 étudiants en rapport avec le cours.

Les quatre Cours Magistraux présenteront une histoire succincte du paysage comme représentation dans l'histoire de l'art, de la peinture, du dessin, de la cartographie et de la photographie ainsi que sur le graphisme et la mise en page. Ils nourriront les étudiants de références dans différents champs disciplinaires et artistiques.

Pour chaque séquence et chaque TD, un énoncé fixe un objectif à atteindre tout en rappelant qu’il s’agit d’une suite logique et interdépendante permettant de passer d’une pratique du dessin, de la photographie, de la maquette, vernaculaires, informationnelles, de relevé, à une pratique pensée et objet d’un protocole.

Une feuille de route fournie en début du semestre présentera et détaillera le contenu et les attendus de chaque TD.

L'enseignement fera l'objet d'une exposition finale des maquettes, des carnets de récit/graphie capitalisant le travail du semestre et les rendus intermédiaires ainsi que d'un panneau A1 de présentation et de synthèse.
Mode d'évaluation
Les acquis à l’apprentissage au domaine sont :

- Observer avec empathie le territoire dans toutes ses composantes physiques articulés à des recherches géographiques et historiques,
- Noter avec acuité les observations et savoir les interpréter par des figurations inventive (hiérarchisation, condensation, abstraction),
- Convoquer d’autres champs disciplinaires, littéraires et artistiques, comme ressources, références et ouverture sur l'imaginaire,
- Questionner les différents échelles du paysage et distancier ces images pour explorer leur part de réel et d’imaginaire,
- Rechercher par le dialogue et l'articulation des figurations ce qui est à designer, voir et sentir,
- atteindre son autonomie,
- Expliciter la valeur de médiation de l’image, autographe ou photographique et de la maquette,
- Apprendre à négocier, à argumenter, à écrire et décrire un processus, à présenter et à fabriquer collectivement,
- Expliciter la démarche collective comme approche euristique.

Le travail en groupe et la correction de travaux en commun, permettent de créer du lien au sein de la promotion et d’apprendre à écouter un autre point de vue, à exprimer le sien propre, à construire un jugement critique basé sur un argumentaire détaillé lui-même débattu en commun.

Chacune des 2 séquences du semestre et chaque objet fabriqué fait l'objet d'un rendu et d'une notation par groupe. Cette notation pourra néanmoins être modulée pour chaque étudiant en tenant compte de sa présence en CM et en TD (obligatoires) ainsi que de son investissement au sein du groupe.
Travaux requis
Plusieurs rendus seront demandés et notés par groupe :

- A la fin de la séquence 1 'relever le site et le raconter par le dessin et la photographie' : sous forme d'un dossier papier A3 et d'un fichier informatique, rendu récapitulatif des cartes, croquis, dessins, photographies, textes, références...
- A la fin de la séquence 2 'réaliser un maquette sensible et un carnet de route' : la maquette définitive et ses esquisses, le carnet de route 'récit/graphie' capitalisant tout le parcours et le processus du semestre ainsi qu'un format A1 de synthèse qui servira de présentation du travail du groupe pour l'exposition.
Heures
Cours magistraux : 4.00
Travaux dirigés : 52.00
Crédit ECTS
2.00
Coefficients
2.00

S4-32 : Représentation et connaissances

Responsables : Dominique Dehais
Dominique Dehais
Objectifs
Représentation et connaissances

L’objectif de ce cours est d’interroger la relation entre représentation et connaissances. Le fait d’attribuer un signe puis une lettre et enfin un mot pour désigner une chose (un animal, un objet, un lieu, un événement, une situation, un dispositif) détermine notre relation à la connaissance. Je connais cette chose parce que je la reconnais et je l’associe à un signe, linguistique ou graphique, qui symbolise l’expression de ce que je veux designer ; un concept peut être ?
La somme infinie des termes de cette assimilation, ce qui constitue la langue et sa graphie, est une acquisition culturelle propre à échanger sur les expériences que nous faisons de nos milieux de vie.
D’interposer entre l’expérience du réel et son expression un signe de quelque nature qu’il soit fabrique la réalité des connaissances et la réalité de ses représentations. Le tissage de ces connaissances produit le canevas d’un possible savoir dans la mesure où l’on cherche à comprendre ce qui lie ou délie ce que l’on connait. Possible savoir, aussi, par le souvenir de ce qui le constitue comme mémoire des liens que l’on tisse entre les expériences. Ce qui se représente alors ne serait-elle pas la connaissance de la réalité de la réalité comme substitut du réel ?
Contenu
Six items structures six cours de une heure.

1 > L’être de la lettre
2 > Images pensantes
3 > Ce qui se représente
4 > Savoir sans fin
5 > L’hystérie des savoirs
6 > La lettre perdue
Mode d'évaluation
Examen écrit sur table.
Heures
Cours magistraux : 16.00
Travaux dirigés : 0.00
Crédit ECTS
1.50
Coefficients
1.50

S4-33 : Arts plastiques : TD

Responsables : Laurent SfarDominique DehaisJérome le GoffLuc PerrotFrancois Hugues
Laurent Sfar
Dominique Dehais
Jérome le Goff
Luc Perrot
+2
Heures
Cours magistraux : 0.00
Travaux dirigés : 48.00
Crédit ECTS
3.50
Coefficients
3.50

S4-34 : Approfondissement des outils numériques

Responsables : Felipe Ribeiro CunhaBertrand CamillerappBertrand CamillerappBertrand CamillerappFelipe Ribeiro CunhaPierre-Antoine SahucPierre-Antoine SahucFelipe Ribeiro Cunha
Felipe Ribeiro Cunha
Bertrand Camillerapp
Bertrand Camillerapp
Bertrand Camillerapp
+5
Objectifs
Connaître et savoir appliquer les bases de la représentation graphique.
Savoir communiquer son projet avec les outils numériques.
Contenu
Le sujet d'étude est en relation avec les ateliers de projet du semestre précédent.

Il s'agit de:
- Modéliser un projet réalisé en atelier au semestre précédent,
- Définir les matérialités de toute la volumétrie ( sol, murs, plafond)
- Produire des images de synthèses 3D et 2D (perspectives intérieures, extérieures, élévations, coupe...)
- Réaliser une insertion dans un contexte par photo montage
- Mettre en page ces différentes productions sur un panneau de rendu
Mode d'évaluation
Présence aux séances de TD
Qualité de la modélisation (volumes, matières, lumières, ...)
Pertinence des images produites (choix des points de vues, géométraux,...)
Respect des informations données (ombre, jour, vue, cadrage,...)
Cohérence et composition de la mise en page du point de vue de la communication du projet
Travaux requis
Production du panneau de rendu regroupant les travaux en format Pdf
Heures
Cours magistraux : 0.00
Travaux dirigés : 0.00
Crédit ECTS
2.00
Coefficients
2.00