Écosystèmes, climats et bio-/géo- ressources comme vecteurs de transformations et d’innovations architecturales et constructives

Matériau biosourcé ©Carole Lemans

Présentation

Responsables scientifiques : François Fleury et Sophie Cambrillat

L’École nationale supérieure d’architecture de Normandie a inscrit comme objectif majeur de son projet pédagogique 2017-2021 le renforcement de la prise en compte des enjeux environnementaux tout au long de la formation des architectes.

Cela s’est traduit notamment en licence par l’apparition de nouveaux enseignements dans le domaine des matériaux, de la maîtrise énergétique. En master, il s’agit de la création d’un cours transversal dédié aux enjeux environnementaux pour la conception; d’un domaine d’étude et d’un séminaire intitulés « Architecture, Environnement et Cultures Constructives ». Au sein du 3e cycle, cela concernera l’accueil de doctorants dont les recherches questionnent le potentiel architectural de matériaux naturels renouvelables.

Deux modules de fabrication de prototypes à l’échelle une, respectivement en lien avec le métier d’un côté et la recherche de l’autre, se rattachent également à cette problématique.

Objectifs

  1. De conforter l’expertise de l’ENSA de Normandie sur cette thématique d’intérêt général identifiée dans la Stratégie Nationale pour l’Architecture: « l’économie circulaire de l’architecture, les matériaux et les ressources », ainsi que les méthodologies et potentialités du « permis de faire » correspondant à la mesure N°30 de la Stratégie nationale de l’architecture (SNA)
  2. De donner une impulsion nouvelle aux orientations pédagogiques et scientifiques de l’ENSA de Normandie autour de cette thématique transdisciplinaire architecture biosourcée à prolonger et renouveler par le projet et la recherche ainsi que par l’exploration de la capacité des écosystèmes, des climats et des bio-/géo- ressources à constituer des vecteurs de transformation et d’innovation architecturales et constructives.
  3. De mettre en place un terrain de rencontre : entre, d’une part, les compétences de l’ENSA de Normandie en matière d’expertise pédagogique et scientifique autour de l’emploi des matériaux bio- et géo-sourcés, et des approches climatiques et d’autre part, les compétences scientifiques des institutions partenaires (PNR, Unilasalle, Codem…), ainsi que les acteurs professionnels des filières (de l’extraction des ressources à leur mise en œuvre)
  4. De fédérer autour de l’ENSA Normandie les acteurs de la construction bio- et géo-sourcée
  5. De renforcer le développement de filières nouvelles ou existantes capable de contribuer efficacement à rendre possible la transition territoriale vers la neutralité carbone.
Matériau biosourcé ©Carole Lemans

Partenaires

  • Métropole Rouen Normandie
  • CAUE76
  • Maison de l’architecture
  • Unilasalle
  • ESITC
  • Habitat76
  • Association l’ARPE
  • Ecopertica

Les fiches FOCUS techniques de construction