La licence délocalisée à Hanoï

Le cursus Licence Master Doctorat délocalisé à l’Université d’Architecture d’Hanoï (HAU) au Vietnam est le fruit de la collaboration entre l’ENSA Toulouse, l’ENSA Belleville, l’ENSAP Bordeaux, l’ENSA Normandie et l’Université d’Architecture d’Hanoï pour créer une offre de formations interculturelle.

Objectif

L’Université d’Architecture de Hanoï et l’École nationale supérieure d’architecture de Normandie proposent conjointement une offre de formation valant grade de licence (DEAA), inscrite dans un cycle Licence-Master-Doctorat en Architecture.
Cette formation permet aux étudiants vietnamiens et aux étudiants francophones de se doter d’une solide formation architecturale urbaine et paysagère à l’aune d’enjeux contemporains partagés entre Orient et Occident : réchauffement climatique, montée des eaux, pollution de l’air, accumulation de déchets de la société de « consumation ».

 

 

© Luc Perrot
les aides à la mobilité
©Luc Perrot

Candidater

Pour déposer un dossier de candidature, il est nécessaire en prérequis d’être titulaire ou de préparer un Baccalauréat. Cette formation s’adresse également aux étudiants vietnamiens et étudiants internationaux.
Date limite de dépôt : le 8 avril 2021
La sélection s’effectue sur dossier et entretien.
Les étudiants inscrits contribuent aux droits des deux établissements : Université d’Architecture de Hanoï et ENSA Normandie

 

Durée

4 ans organisés en 8 semestres

 

Programme

La formation se déroule à l’Université d’Architecture de Hanoï avec une possibilité de mobilité à l’ENSA Normandie. La Licence est dispensée par des enseignants venant des écoles nationales supérieures d’architecture françaises : Normandie, Toulouse, Bordeaux.

 

Mode de validation

Les aptitudes et l’acquisition des connaissances sont appréciées soit par un contrôle continu, soit par une évaluation ou un examen final, soit par ces deux modes de contrôle combinés.

 

Diplômes

Diplôme d’Études en Architecture (DEEA) valant grade de Licence

 

Débouchés

Il permet à l’étudiant, l’étudiante, soit de poursuivre sa formation dans le second cycle des études d’architecture, soit de s’orienter vers d’autres formations de l’enseignement supérieur. En dehors de l’univers des études, il.elle peut également déboucher sur les formations professionnelles courtes amenant à la vie active. Un DEEA peut permettre de candidater à des postes tels que collaborateur.trice d’architecte ou encore dans la fonction publique.

Partenaires

Chaque ENSA-P du consortium porte une partie du cycle :

Le cycle complet est coordonné entre les 4 établissements et fait l’objet d’un comité de pilotage annuel pour garantir sa cohérence.