Habilitation à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre – VAE HMONP

La validation des acquis de l’expérience est ouverte uniquement aux architectes diplômés d’État ayant une expérience professionnelle dans le domaine de la maîtrise d’œuvre depuis au moins 3 ans.

Pour les personnes demandant une VAE, le dossier commenté de travaux est à ajouter au dossier de candidature HMONP.

HMONP
©Joffi
©Ahmad Ardity de Pixabay

Le dossier commenté de travaux

Le dossier commenté de travaux n’est en aucun cas la compilation des projets sur lesquels l’ADE a travaillé durant son expérience professionnelle.

C’est un dossier destiné à démontrer à la commission HMONP que l’ADE a acquis les connaissances fondamentales de la formation HMONP.

Le dossier de travaux, de 15 pages maximum, sera organisé selon les 5 thèmes suivants. Ces thèmes seront développés à travers les missions et expériences professionnelles de l’ADE. Le dossier peut comporter des éléments graphiques.

Les 5 thèmes

1/ Le cadre légal de l’exercice de la profession réglementée :

  • La profession d’architecte comme profession réglementée.
  • Les rôles et missions de l’ordre des architectes et des syndicats d’architectes
  • Les responsabilités personnelles et professionnelles de l’architecte. Les assurances et les risques encourus
  • Les différents modes d’exercice : L’exercice à titre libéral et l’exercice en société

2/ Les missions de la maîtrise d’œuvre et tous ses acteurs :

  • Les différents types de marchés
  • Le déroulement des missions

En phase de conception du projet : Système d’acteurs, analyse du programme, contexte physique et réglementaire de l’opération; l’esquisse, AVP, PRO, les autorisations administratives, le DCE et l’ACT.

En phase de réalisation : Rôle et responsabilité des différents intervenants sur le chantier, la préparation du chantier, la direction de l’exécution des travaux (organisation, partie administrative et financière, l’assistance aux opérations de réception)

  • La maîtrise des coûts du projet

 

3/ Le cadre contractuel :

  • Relations maître d’ouvrage/maître d’œuvre
  • Relations au sein de la maîtrise d’œuvre : les partenariats, la co-traitance, la sous-traitance, le mandataire
  • Le contrat de MOE ou de groupement de MOE

4/ L’ environnement réglementaire :

  • Les règles d’urbanisme et de construction
  • Les règlements techniques
  • Les labels et certifications

5/ La création et gestion des entreprises d’architecture

  • L’organisation et la gestion de l’agence
© pexels-pixabay

Examen en commission VAE

Le dossier de candidature est examiné en commission VAE. Elle décidera ensuite de les recevoir en entretien. La commission peut invalider le dossier et renvoyer l’ADE vers une mise en situation professionnelle classique ou valider le dossier ce qui exempte l’ADE  :

  • de la mise en situation professionnelle
  • de certains séminaires ou cippade selon l’expérience acquise et démontrée.

COMPOSITION DE LA COMMISSION

Le directeur ou son représentant // La présidente du CA // Le président de la C.F.V.E. : Lafon // Un représentant enseignant du CA  // Cinq architectes praticiens

Entretien

Les membres de la commission de validation des acquis et de l’expérience pourront, sur la base du dossier examiné, proposer une audition au candidat

La commission s’attachera alors tout particulièrement à comprendre la qualité et la durée de l’expérience professionnelle ainsi que la nature des acquis personnels.

Admission et Soutenance

L’ADE admis en validation des Acquis de l’expérience devra participer à l’encadrement mis en place par son directeur d’étude, réaliser un mémoire professionnel et soutenir à l’oral en fin de session. Les jurys de soutenances sont programmés les 4 et 5 février 2021, et les 8 et 9 juillet 2021.